• Accueil

estaque

Actualités

Au cœur d’une vie de famille: un projet avec les parents

Au cœur d’une vie de famille est un projet à l’initiative de Nadia LACHETER, coordonnatrice enfance famille, les Animatrices Collectif Famille (ACF) des centres sociaux St Joseph, Les Musardises, La Marie, La Solidarité et l’Estaque (gérés par la Ligue de l’enseignement – Fédération des Bouches-du-Rhône) ainsi que les mères participant au projet.

meresjourneeviedefamilleRéparti sur deux dates (29 avril et 14 mai 2016), le projet est organisé dans le cadre du Réseau d’Ecoute, d’Appui et d’Accompagnement des Parents (REAAP) soutenu par la CAF des Bouches-du-Rhône. Les deux journées proposent des ateliers à destination des parents (habitants des 5 centres sociaux participant au projet) animés par les ACF et une formatrice professionnelle.

Ces ateliers portent sur 4 thèmes : le sommeil, la séparation, les jeux, l’alimentation. Les thématiques ont émergé lors de réunions de préparation en présence des ACF et des parents et représentent leurs préoccupations principales.

L’une des forces du projet réside dans l’engagement des parents de A à Z : de la définition du projet à son organisation concrète. Les mères ont été mises à contribution dans la définition des thèmes à aborder. Pour cette première journée, elles ont également préparé les repas, se sont organisées entre elles pour le transport jusqu’au centre social de l’Estaque et faire garder leurs enfants. « Au cœur d’une vie de famille » est donc un projet réalisé POUR les parents et AVEC les parents.

La deuxième force du projet réside dans la synergie entre territoires qu’il a créée. 5 centres sociaux participent au projet et les mères participantes viennent de ces cinq territoires. De même, les ACF rattachées à ces différents centres sociaux ont pu, pour la première fois, travailler main dans la main à l’organisation et à l’animation des réunions de préparation et des ateliers.
Une première journée sur les thèmes du sommeil et de la séparation

Vendredi 29 avril a eu lieu la première journée du projet qui a réuni une trentaine de parents (majoritairement des mères). Les ACF et la formatrice, Hélène RIGAL, ont animé les ateliers du matin sur les deux premières thématiques : le sommeil et la séparation. L’après-midi, la formatrice a fait une synthèse des ateliers du matin tout en approfondissant certaines notions.

animatricejourneeviedefamilleLa formatrice a particulièrement insisté sur l’importance du sommeil dans la construction de l’enfant. En utilisant des images parlantes (une automobile sans carburant, le train du sommeil), Hélène a expliqué l’importance du sommeil pour se ressourcer et le fonctionnement des différents cycles du sommeil. Les mères, très attentives, ont profité de cet atelier pour poser des questions, interpeller, faire des remarques sur leur situation personnelle. La transition avec le deuxième thème (la séparation) fut aisé : beaucoup de ces mamans dorment avec leurs enfants, jusqu’à des âges avancés, car la séparation est difficile. Cette pratique reflète, selon la formatrice, la peur du monde extérieur. Pour les mères, la séparation est liée à la souffrance, à la solitude, au deuil. Les différentes étapes de la vie comme l’accouchement, la crèche, l’école, le mariage mais aussi la trahison, l’immigration, les disputes sont autant de moments qui provoquent un déchirement pour les mères. La formatrice a alors proposé des solutions : il faut savoir anticiper ces séparations, s’y préparer. La volonté de possession d’une mère envers son enfant est un élan naturel, mais il faut autant que possible autoriser les enfants à grandir, pour qu’ils acquièrent de l’autonomie, indispensable à leur propre épanouissement.

Hélène Rigal Chargée de mission au centre ressources petite enfance et formatrice, tire un bilan très positif de cette journée. Elle a constaté beaucoup de bienveillance entre les mères présentes et beaucoup d’écoute. Baya, Chahinez, Fuzia, Khadra et Fatia sont de leur côté très contentes de leur participation à cette première session : elles ont choisi les thèmes, ont beaucoup appris (« éduquer des enfants, ça s’apprend »), et ont pu s’exprimer sur des sujets qui leur tiennent à cœur.

Pour la deuxième session, qui aura lieu le 14 mai, les thématiques retenues sont les jeux et l’alimentation. 150 personnes sont attendues au centre social de l’Estaque.

reseau parents 13